Prix du fer en 2022

Chemins de fer de l'Hérault

Étant très demandée par les industries sidérurgiques, la courbe du cours du fer est soumise à une variation en dents de scie. Les investisseurs sont de plus en plus sceptiques au sujet de la stabilisation (prochaine ??) du cours de ce métal.

Haro sur le prix du fer à la tonne et au kilo

Les analystes accusent la prochaine pénurie du fer comme étant la cause directe de la baisse du cours de ce métal. Il va sans dire que ce genre d’allégation n’est pas très fréquent dans le marché des métaux de base.

Actuellement, le prix du fer au kilo se négocie à quelques centimes d’euros, ce qui n’est pas énorme comparé à certains métaux. La tonne de fer se négocie ainsi à près de 90 euros. Il vous est possible d’en tirer plus que ce prix si votre stock est de qualité supérieure. Auprès de certains ferrailleurs, le fer se négocie même à 100 euros en mars 2017, donc sachez opérer un bon comparatif de prix avant de conclure une transaction.

Il est également à rappeler qu’étant un élément entrant dans la composition de certains alliages comme l’acier, l’état de santé du marché du fer peut influencer le cours de ces derniers.

Le marché est-il en déclin ?

morceau de fer naturel

La hausse de la demande émanant de la Chine ne suffit plus à stabiliser le cours du fer, bien au contraire, le prix du fer a encore fortement chuté sur le marché de Londres et se négocie à moins de 100 dollars. Rappelons qu’il y a deux ans, le prix du fer se débitait à plus de 200 dollars.

Le marché du fer a enregistré en mars 2017 une baisse de 1.8% par rapport à celui de février, et une baisse de presque 57% sur une année, ce qui n’est guère encourageant pour un investisseur.

On espère toutefois que cette baisse pourrait avoir une bonne incidence sur le prix, mais sur le long terme. En accumulant le fer rond invendu dans leurs entrepôts, les intervenants du marché peuvent reconstituer leur stock et éviter la pénurie tant redoutée par les investisseurs.

Cette baisse pourrait aussi constituer un avantage si vous souhaitez investir sur le long terme. Car la tendance baissière devra s’inverser un jour, les analystes restent assez optimistes sur ce point, et vous pourrez ainsi profiter largement de l’inversion de cette tendance.

Une baisse de plus en plus alarmante

Rien ne va plus pour le marché du fer, bien que le nombre d’investisseurs ne cesse de hausser.

Depuis près de 12 moins, la chute enregistrée par le marché du fer avoisine les 57%. Ce taux semble ce taux est très alarmant pour un investisseur.

barres de fer

La baisse enregistrée depuis avril jusqu’à ce jour est de 18.75%. Essayant tout de même de faire bonne figure, les analystes ne demeurent pas moins optimistes à ce sujet. Si la demande chinoise vient à tripler ou à quadrupler de volume, le cours du fer finira bien par remonter et se stabiliser, qui sait ?

En effet, si on analyse la courbe du fer, on remarque un petit regain de valeur depuis mai 2017 de presque 18% (on avait enregistré un cours de 55 dollars la tonne en mai)

Faut-il espérer que la pénurie puisse vraiment se résorber ?

Le fer est l’élément essentiel de toutes les firmes sidérurgiques de pointe, il n’est pas inopportun de le rappeler. En effet, c’est le matériau de base de presque la totalité des industries sidérurgiques. Vu la façon dont ce métal s’épuise, oui, une pénurie est à craindre très prochainement, à moins que le stock de fer des marchés ne se reconstitue dans les plus brefs délais.

Investissez dans les métaux plus facilement que jamais avec Etoro

Etoro permet d'investir dans des métaux comme l'or, l'argent, le cuivre, le platinium, le palladium, l'aluminium, le nickel, mais aussi le pétrôle, le gaz naturel et bien d'autres matières premières.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.