Or et métaux précieux : comment faire des profits avec la nouvelle fiscalité ?

 
 

Depuis que Richard Ferrand, Président du parlementaire, a décidé d’augmenter la fiscalité des métaux précieux, les investisseurs sont embarrassés. Ils commencent à se demander si invertir dans l’or est toujours avantageux. Avec le poids de l’impôt à la revente, cette nouvelle fiscalité implique ainsi de mesurer les risques avant de se lancer.

Investir dans l’or autrement

Investir dans l'or

À la bourse de Londres, les cours du métal jaune frémissent. Il faudra encore patienter avant que l’or ne se ressaisisse à nouveau. En attendant, il vaut mieux ne pas mettre tous vos espoirs dans ce métal rare. « La part consacrée à l’or varie selon le profil de risque des clients, mais se situe en général dans une fourchette de 2 à 3 % du total » analyse un responsable chez Naxitis Wealth Management.

Selon l’expert, le plus important n’est pas de faire des bénéfices, mais de profiter de cet outil de diversifications quand les prix augmentent. Une situation économique agitée profite à l’or pour la simple raison qu’il évolue à contre-sens de la conjoncture boursière.

Quelques astuces pour profiter du métal précieux

Profiter de l'or

Pour jouir des avantages de l’or, il est parfois rentable d’acheter du métal physique. Les riches peuvent par exemple miser sur les lingots tandis que les moins fortunés peuvent opter pour des lingotins. Pour votre sécurité, il convient de les placer dans un coffre de banque.

Pour la nouvelle fiscalité en vigueur, il faut également compter les taxes et impôts. Au moment de revendre votre bien, il est nécessaire de montrer une preuve d’achat sous peine d’être taxé à 11 % du prix de ventre, contre 10 % en 2017. Toutefois, la taxe de 6 % n’a pas changé à la revente de bijoux et des pièces de collection.

Sinon, il est tout à fait possible de limiter la part versée au fisc. Cela consiste à acheter des jetons et des pièces d’or ayant court légal. L’exonération est valable chez ces éléments d’épargne. Les jetons ont conservé la taxe forfaitaire de 6,5 % pour les transactions supérieures à 5 000 euros et les pièces d’or ayant court légal jusqu’à 5 000 euros.

Sinon, vous pouvez également acheter un Exchange Traded Fund qui réplique la valeur de l’or. Notamment un Gold Bullion qui présente l’avantage d’être adossé à de l’or physique. Ainsi,  l’ETF pourra évoluer au même rythme que le métal précieux, moyennant 0,4 % de frais annuels.

Le partage, c'est la vie !

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire


 

Infos Métaux