Le vol de cuivre est un délit organisé en Guyane

 
 

Ce métal a toujours éveillé la convoitise des voleurs qui n’hésitent pas à s’emparer de câbles électriques de toutes sortes. En Guyane, le problème est devenu critique car il semblerait que ce métal très utile soit revendu au Brésil ou au Suriname qui sont proches.

Un vol massif de cuivre dans le pays

vol de cuivreLes représentants guyanais affirment être face à un problème particulièrement important puisque les délinquants font désormais appel à leur intelligence. Voler les câbles correspondant à une alarme de magasin leur permet de le cambrioler par la suite puis de revendre le métal à un prix important dans les pays voisins.

La dernière affaire connue a privé 12 000 personnes de téléphone et de réseau Internet car tout le cuivre correspondant avait été dérobé. Le vol de cuivre est devenu un problème beaucoup trop fréquent.

Un réseau particulièrement vaste

vol de cuivreLa Guyane est devenue la cible parfaite car le Brésil et le Suriname achètent ce cuivre sans se soucier de sa provenance. Le volume qui est vendu devrait alerter mais il semblerait qu’une filière parfaitement organisée soit responsable de ces faits.

Les ferrailleurs de ces pays sont montrés du doigt par la Guyane car ils sont plus intéressés par l’approvisionnement en cuivre que par la participation à la lutte contre ce fléau. Les autorités guyanaises comptent donc sur la France pour mettre fin à ces affaires trop nombreuses en luttant en collaboration avec celles du Brésil et du Suriname.

Le partage, c'est la vie !

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire


 

Investir dans l’or :

Investir dans l'or Achetez et vendez de l’or physique avec GoldBroker

Trader l'or Tradez l’or plus facilement que jamais avec le réseau social eToro

Infos Métaux