Les cours en baisse effacent les gains de 2015

 
 

La semaine dernière, les prix des métaux précieux qui s’échangent à Londres ont coulé quelques heures avant la clôture. C’était plus ou moins prévisible étant donné que la tendance de la semaine dépendait des nouveaux chiffres publiés sur les emplois non-fermiers américains. Ces derniers ont battu les prévisions de Wall Street avec la plus forte période d’embauche depuis le pic de la bulle Technologique en mars 2000. En conséquence, les commodités ont chuté et les contrats à terme du marché boursier US ont affiché des baisses.

Les chiffres robustes des NFPs plombent les cours

Gold-Price-Forecast-2014

Selon le rapport, les NFPs ou Non-Farm Payrolls US a connu en février, 295.000 nouvelles embauches. Notons qu’il s’agit d’un indicateur économique important. Par conséquent, les cours des métaux précieux ont atteint les niveaux bas du début 2015, effaçant ainsi les gains occasionnés de cette année, à 10 % pour l’or et 17% pour l’argent. La situation est déplorable du fait qu’une liquidation agressive a pris place à l’accalmie du marché aurifère, juste après la publication des emplois US. En outre, ces chiffres vont sûrement alimenter les attentes des hausses des taux d’intérêt et mettre la pression sur les cours de l’or en dollars US.

ITALY GOLD

Pour sa part, le billet vert assiste à une ascension de plusieurs années tandis que les taux d’intérêt vont augmenter. Malgré cela, les marchés financiers restent indifférents quant à la hausse des taux de la Fed cette année, à cela s’ajoute le sentiment constructif des investisseurs envers les actions. Or, cela représente un point négatif pour les cours de l’or.

Le partage, c'est la vie !

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire


 

Infos Métaux