Janvier 2015 : mois de la hausse

 
 

A la fin du mois de janvier, les cours ont glissé. Malgré cela, janvier est le mois de la hausse. Depuis presque un an, c’est la plus forte hausse de la devise américaine, soit, proche de 7% avec le taux de croissance des cours le plus fort en euros depuis janvier 2009 et le plus grand gain en livres sterling depuis juillet 2013.

Un ralentissement de la croissance du PIB

327887

La croissance du PIB s’est vue à la baisse, notamment au cours du troisième trimestre 2014. Les analystes ont prévu une augmentation de 3,3% avec une inflation modérée des prix à 1,1%. Pourtant, ils ont établi de fausses estimations, car les dépenses de consommation effectuées par les ménages se sont avérées plus importants que prévu entre octobre et décembre 2014, au point d’ajuster l’inflation. Elles ont en fait, augmenté de 2,8% sur l’ensemble de l’année, soit, au niveau du pic de trois ans atteint vers la fin de l’année 2013.

Les métaux précieux sont retournés à la hausse, ce qui était promettant bien qu’ils aient peu offert. Néanmoins, l’or comme l’argent ont surmonté la chute des matières premières. Le métal gris s’est soutenu en dessous des 17 dollars l’once. En revanche, les marchés boursiers ont chuté suite à l’annonce du QE européenne par la banque centrale européenne.

Le partage, c'est la vie !

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire


 

Investir dans l’or :

Investir dans l'or Achetez et vendez de l’or physique avec GoldBroker

Trader l'or Tradez l’or plus facilement que jamais avec le réseau social eToro

Infos Métaux