Le Bronze, un matériau solide et durable

 
 

bronze05

Il convient de rappeler que le bronze ne se classe pas dans la catégorie des métaux purs. En effet, sa composition mélange l’étain et le cuivre et sa dureté n’augmente qu’en fonction de sa teneur en étain. Outre ces deux principaux éléments, le bronze contient d’autres alliages comme le plomb, l’aluminium, le tungstène, le manganèse, le phosphore, le béryllium, du manganèse et le silicium.

Sa couleur rosée et sa bonne résistance à l’usure complétée avec une capacité de bon conducteur électrique font qu’il est très apprécié dans le secteur industriel et la création d’objets d’ornements.

Le procédé de coulée de bronze

L’on sait que le bronze est principalement utilisé dans la fabrication de statues de cire. En effet, les fameuses statues de bronze s’obtiennent avec la méthode de la coulée perdue. Ce procédé unique n’est pas difficile à faire, toutefois, il ne peut pas être réalisé par n’importe qui du fait qu’elle requiert quelques connaissances en matière de moulage.

Création de le moule

creuset_bronzeLa première étape consiste à créer le moule qui va permettre de donner sa forme première à la statue. Pour ce faire, le modèle est recouvert d’une couche d’argile molle et de plâtre de Paris.

Ce dernier est utile dans la mesure où il permettra de séparer plus facilement le plâtre de le moule lorsque celui-ci aura durci. La deuxième étape consiste à ouvrir le manteau de plâtre et dévoiler la couche d’argile. C’est là que l’exercice devient difficile puisqu’il faut certaines connaissances et une certaine expérience pour pouvoir déterminer l’épaisseur de couverture d’argile nécessaire.

Le modèle en cire

Après la fabrication de la moule, l’on se met à la mise en forme du modèle en cire avec le processus de coulage de la cire bouillante dans la filière. Une fois refroidi, le modèle en cire est détaché de la filière et est mis à la fonderie.

Chaque partie de la statue en cire est soigneusement travaillée de manière à ce que les surplus de cire soient enlevés et pour que la statue soit prête pour la prochaine étape. La moule est ensuite égouttée dans une cuve, un réservoir qui contient de la boue et du sable.

Les dernières finitions

Copper-Ingot

Une fois que le modèle est sec, il est remis dans la fonderie avec les autres pièces à une température de plus de 1600 degrés Fahrenheit. La cire fond alors vers le bas et sépare la dernière couche de la sculpture et dévoile ainsi tous ses détails.

Les coquilles sont enlevées et sont placées dans la cuve avec le sable. Une fois tout ce processus achevé, il reste à verser le bronze dans le mélange. Une fois que le bronze a refroidi, la sculpture peut enfin prendre forme.

Le bronze est ensuite poli et nettoyé de manière à ce qu’il puisse se combiner avec les autres parties en bronze. Une fois que l’assemblage est fini, on s’attelle à l’application d’une couche de platine sur l’ensemble de la sculpture avec une petite brosse.  La couleur est ensuite appliquée et la statue est remise dans la fonderie, pour que la teinture appliquée puisse tenir.

Quel est son cours actuel ?

Le cours du bronze est assez variable et dépend généralement du cours d’autres alliages comme le cuivre ou l’étain lais également de la proportion de métaux qu’il contient. Vous pourrez compter revendre votre bronze à un ferrailleur aux alentours de 4 à 6 euros le kilo.

Le partage, c'est la vie !

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire


 

Investir dans l’or :

Investir dans l'or Achetez et vendez de l’or physique avec GoldBroker

Trader l'or Tradez l’or plus facilement que jamais avec le réseau social eToro

Infos Métaux